Crématorium

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Projet de Crématorium à Lavernose-Lacasse

Pourquoi un crématorium ? Un besoin affirmé sur le territoire

La crémation est un mode de sépulture choisi par 37,7% des familles en 2017. La crémation représente ainsi plus du tiers des obsèques réalisées en France et notamment en Occitanie. Les prévisions, d’ici une quinzaine d’années, portent la proportion, vers le choix de la crémation, à 50 % des décès.

Les crématoriums qui desservent la région sont principalement ceux de Toulouse, Pamiers et Tarbes. A eux trois, ils effectuent plus de 3 500 crémations par an et sont en progression de 13 % par an, depuis 2012.

Compte tenu de la saturation du crématorium de Toulouse et de la population à desservir à l’échelle du territoire, le SIVOM SAGe a décidé de créer un nouvel établissement funéraire sur le périmètre de ses communes adhérentes. Ce nouvel équipement sera situé sur la commune de Lavernose-Lacasse au lieu-dit Cantomerle.

 

Le projet de crématorium à Lavernose-Lacasse

Le projet architectural du crématorium a été conçu pour apporter à chaque famille la quiétude, l’intimité et le confort nécessaires au recueillement en harmonie avec le contexte naturel du site. Les espaces et les circulations ont été réfléchies pour permettre un cheminement progressif invitant chacun à l’hommage (dans une belle salle de recueillement équipée du matériel audio-vidéo nécessaire à la personnalisation de cet instant) et un retour progressif à la vie quotidienne (en mettant à disposition un espace permettant de prendre le temps de partager un moment de convivialité avec les personnes présentes avant de quitter l’établissement).

 

Le crématorium est conçu pour une activité permettant de réaliser, durant les premières années, de 300 à 800 offices au moyen d’équipements techniques conformes à la réglementation en vigueur.

 

 

 

 

Le complexe funéraire de Lavernose-Lacasse sera doté d’une chambre funéraire avec quatre salons de présentation, d’au moins six cases de réfrigération, d’une salle de préparation et d’un espace pour les mises en bière. Par ailleurs, un Parc Mémorial, un espace verdoyant aménagé, offrira aux familles différentes formes de mémorialisation au pied de rosiers, arbres ou dans un caveau à urnes.

 

 

 

Aujourd'hui ?

> L'enquête publique concernant la création et l’exploitation d’un complexe funéraire (crématorium et son site cinéraire + chambres funéraires) s'est déroulée du 14 janvier au 13 février de cette année.

Ainsi, 78 visiteurs ont consulté le dossier informatique et 9 personnes se sont entretenues avec le commissaire enquêteur.

Consultez le Rapport d’enquête publique.
Les annexes partie 1
Les annexes partie 2
La conclusion motivée du commissaire enquêteur

> La commission du Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) a donné un avis favorable au projet lors de sa session du 18 juin. Cette instance de concertation et de conseil auprès du Préfet, a un rôle consultatif.

> Suite à cette procédure le Préfet a émis l’arrêté autorisant la création et l'exploitation du complexe funéraire.

 

> Planning prévisionnel : lancement de la consultation des entreprises en juillet pour un commencement des travaux en septembre. Mise en service et ouverture du crématorium en septembre 2021.

Coordonnées SIVOM & SPL

Siège Social
45 Chemin des Carreaux
31120 Roques sur Garonne
N°: 05 62 20 89 50

Pôle Ariège
2 Avenue de Toulouse
31860 Pins-Justaret
N° 05 62 11 73 60

Pôle Lèze
880 chemin d'Embourrel
31860 Labarthe sur Lèze
N° 05 61 08 82 34

Pôle Louge
136 route de Longages
31410 Noé
N° 05 61 87 84 35

Pôle Saudrune
Route de Portet
31270 Cugnaux
N°: 05 34 63 79 55

> Horaires d'ouverture
pour tous les sites

du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h

> Horaires vente compost
du lundi au vendredi de 8h30 à 11h45 et de 13h à 16h45 (sortie du site impérative avant 12h et 17h)

Formulaire de contact

Bref historique

> Un projet engagé de longue date : premières réflexions en 2009
> Une initiative de la mairie de Seysses
> Un transfert au SIVOM SAGe
> Une évolution dans la conception des crématoriums
> Une évolution du site pressenti mais un maintien sur la commune de Seysses
> Changement de cap pour le projet : Repositionnement du projet à Lavernose-Lacasse
> Lancement de l'enquête publique en 2020