Micro-tunnelier Pins-Justaret

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

LE MICRO-TUNNELIER ARIELE A ÉTÉ BAPTISÉ ! Le micro-tunnelier « ArièLe » a été baptisé lundi 25 novembre à Pins-Justaret

Il est entré en action la semaine suivant son inauguration afin de renforcer une partie du réseau existant pour palier à une insuffisance concernant la capacité de transit.

Le recours à ce procédé est surtout utilisé pour éviter les perturbations en surface. Le micro tunnelier permet le franchissement d’obstacles et la pose de canalisations en souterrain, à grande profondeur. Ce dispositif s’est donc présenté comme la solution adéquate en vue des problématiques rencontrées, l’interdiction de traverser la RD820 avec des tranchées ouvertes ce qui aurait affecté la circulation de celle-ci. Le micro-tunnelier traversera donc la RD820, en 15 jours environ pour parcourir les 62 mètres qui le sépare du puits d’arrivée, situé de l’autre côté.

Les tuyaux en béton seront positionnés sur un banc de poussée et feront progresser la tête du tunnelier jusqu'au puits d'arrivée. Le pilotage de la machine sera réalisé en surface. L’extraction des déblais est assurée par une circulation de boue. La boue fabriquée est amenée, sous pression, dans la roue de coupe (fixée à l’avant du tunnelier qui assure le creusement du sol), elle est mélangée aux déblais de creusement et elle repart en surface où elle est séparée des déblais par une installation de criblage composée d’un dessableur. La boue sous pression participe au confinement, elle évite la décompression des terrains meubles et contient la pression de la nappe.


Un baptême en bonne et due forme

Comme le souhaite la tradition, la corporation des Mines a institué la tradition du baptême pour les tunneliers. Depuis, ces machines doivent être placées sous protection d'une marraine qui lui donne son nom avant qu'il ne commence à forer.

Le tunnelier doit porter un prénom féminin comme le veut la tradition de la Sainte Barbe patronne, protectrice des mineurs et des ouvriers, celui-ci portera le nom d’ArièLe, un nom choisit méticuleusement, qui met en avant l’implication du pôle Ariège et du pôle Lèze au sein de ce chantier d’envergure.

C’est donc Monsieur CASETTA, maire de la commune de Pins-Justaret, accompagné de Monsieur GARAUD maire de VILATTE et Monsieur CADAS maire de Labarthe-sur-Lèze, qui a inauguré le micro-tunnelier lundi 25 novembre.